« Ma seule bataille c’est l’emploi » Entretien avec Catherine Troallic

Entretien de rentrée avec Catherine Troallic, la députée PS de la 8ème circonscription de Seine-Maritime (Le Havre-Harfleur-Gonfreville l’Orcher-Gainneville), dans les colonnes du journal Paris-Normandie du 18 septembre 2016.

http://www.paris-normandie.fr/actualites/politique/catherine-troallic-deputee-ps-du-havre–ma-seule-bataille-c-est-l-emploi-BC6848311

Catherine Troallic : « Il n’y a plus d’incertitude » sur la création des usines éoliennes au Havre

Retrouvez l’intervention de la députée socialiste Catherine Troallic dans le journal de France 3 baie de Seine du 14 septembre consacré à l’implantation des 2 usines éoliennes au Havre


Usines d’éoliennes au Havre : « il n’y a plus d’incertitude » selon la députée C. Troallic

Mesures de Gauche : Révélations sur le quinquennat Hollande

La droite a laissé la France au bord de la faillite. Depuis 2012, la gauche redresse le pays en réduisant les inégalités creusées en 10 ans, en relançant le dynamisme économique de notre pays, tout en élargissant les droits sociaux des français. La politique menée depuis 2012 commence à porter ses fruits.

Solidarité du Havre à Nice

À nouveau l’horreur ! À Nice cette nuit le terrorisme se réclamant de l’islam a de nouveau frappé. L’objectif était clair : une tuerie, un jour de fête nationale, fête de la liberté. 

On déplore plus de 80 morts dont des enfants et une centaine de blessés.

De la promenade de la plage du Havre, la section socialiste havraise présente ses condoléances aux familles endeuillées. Elle exprime sa compassion aux blessés et sa solidarité aux Niçois.

Le Président de la République a pris dans la nuit des mesures de déploiement de forces supplémentaires en faisant notamment appel à la réserve opérationnelle.  Il a annoncé la prolongation de l’état d’urgence et l’intensification des frappes en Syrie et en Irak.

La France, une fois de plus, doit faire bloc contre le terrorisme. Malgré les morts, les drames, la France endeuillée ne cédera pas.

Disparition de Michel Rocard – Jean Philippe Sourd et Jean Defrêne témoignent

Militant infatigable, intellectuel exigeant et soucieux d’agir, Michel ROCARD a traversé son siècle en homme engagé. Pétri de convictions qui n’excluaient pas le doute, il aimait le débat, ne le fuyait jamais, mais il savait que les réformes concrètes, ici et maintenant, sont les meilleures réponses aux dérèglements du monde.

Il l’a prouvé tout au long de sa vie politique : de l’opposition à la guerre d’Algérie au combat pour les Pôles Arctique et Antarctique, en passant par la mise en place du Revenu Minimum d’Insertion (RMI) ou de la Contribution Sociale Généralisée (CSG), Michel ROCARD a œuvré durablement pour le progrès social, démocratique et écologique.

Jean-Philippe Sourd, trésorier de la section socialiste du Havre, et Jean Defrêne, Maire honoraire de Rouelles, en témoignent dans le journal Paris-Normandie Le Havre du 4 juillet 2016 :

We stand with Orlando


Le Parti socialiste fait part de sa vive émotion après la fusillade meurtrière dans une boite de nuit d’Orlando aux États-Unis, qui a fait de très nombreuses victimes.

C’est l’un des lieux de fête gay en Floride qui a été ciblé par cet acte barbare, dont les motivations ne peuvent être qu’animées par la haine. C’est chacun de nous qui se retrouve aujourd’hui endeuillé par ce drame.

La Section socialiste du Havre exprime sa profonde solidarité avec le peuple américain, les victimes, leurs proches et adresse son soutien à tous les gays, lesbiennes, bi et trans meurtris par une attaque qui vise à remettre en cause leur droit de vivre en paix.

Signez la pétition : « Non à la suppression des bourses départementales aux collégiens »

La Droite à la tête du Département de Seine-Maritime a décidé de supprimer les bourses départementales aux collégiens. D’un montant de 100€ à 344€ elles permettent à 5.000 familles modestes de faire face aux frais de scolarité. Si rien n’est fait, elles seront définitivement supprimées à la rentrée. Il est encore temps d’agir.  Vous avez encore quelques jours pour signer la pétition contre la suppression des bourses du Département aux collégiens en cliquant sur l’image ci-dessousUn vote aura lieu le 20 juin.