Parce que regarder le passé c’est voir l’avenir et parce que les ennemis d’hier sont les partenaires d’aujourd’hui il est essentiel de veiller au souvenir et à la transmission de la mémoire à travers les générations. Rendre hommage au passé pour faire en sorte que, même cent ans après le début de la guerre, le sacrifice de ces millions de soldats morts sur les différents fronts du nord et de l’est de la France ne soit pas vain.

L’Histoire aime se répéter – la montée actuelle de l’extrême droite n’est pas sans rappeler celle des Ligues dans les années 30 – alors veillons à ne pas perdre de vue les objectifs de cette journée de commémoration de l’armistice de 1918 : rendre hommage aux morts, des deux camps, et célébrer la paix.

A l’occasion des cérémonies du Centenaire, Florence MARTIN-PEREON -Vice-présidente du Département de la Seine-Maritime- Matthieu BRASSE -Député suppléant représentant Catherine TROALLICLaurent LOGIOU -Vice-président de la Région Haute-Normandie- ont participé aux cérémonies organisées au Havre en présence des élus municipaux socialistes Camille GALAP et Oumou NIANG-FOUQUET. Nombreux étaient les Havrais et les militants socialistes qui étaient venus assister aux cérémonies et aux dépôts de fleurs du 11 novembre.

Retour en images :

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *