Sur le blog de Catherine Troallic, Députée de la Seine-maritime :

Mercredi 1er octobre au Havre, les responsables de l’association Nos Quartiers ont des Talents, en présence des partenaires locaux, annoncent l’implantation de NQT en Haute-Normandie et présentent le dispositif destiné aux jeunes chercheurs d’emploi diplômés.

6

Le gouvernement a fait de l’emploi des jeunes une des priorités majeures de son quinquennat. Derrière cette volonté, des acteurs publics, privés et associatifs nationaux et locaux s’investissent et se mobilisent en accompagnant des jeunes chercheurs d’emploi dans leur recherche. Si l’emploi des jeunes s’améliore un peu ces derniers mois, notamment grâce aux emplois d’avenir, la Haute-Normandie figure historiquement parmi les régions les plus touchées par le chômage (10,8% de la population active au premier trimestre 2014 d’après l’INSEE) et celui des jeunes en particulier de moins de 30 ans, dont les jeunes diplômés.

Fort de son engagement en faveur de l’emploi des jeunes, NQT a donc choisi de s’implanter en Haute-Normandie. Ce déploiement de l’association est rendu possible grâce à l’implication de Catherine TROALLIC, Députée de Seine-Maritime et grâce à l’appui des services de l’Etat (DRJSCS), de la Région Haute-Normandie, du Département de Seine-Maritime ainsi qu’ORANGE, partenaire historique de l’association.

NQT-LH

« Véritable facilitateur d’insertion professionnelle, l’association NQT met en œuvre en Haute-Normandie une opération destinée à favoriser l’insertion, dans les entreprises, des jeunes chercheurs d’emploi diplômés (BAC+3 ou BAC+4 selon le département), issus des quartiers prioritaires ou de milieux sociaux défavorisés, grâce à un système unique et novateur de parrainage par des cadres et des dirigeants. NQT est une association expérimentée et qui fait ses preuves. Au plan national, plus de 21 460 jeunes diplômés ont intégré le dispositif depuis son lancement en 2006, accompagnés par 5 620 parrains grâce au soutien de 760 partenaires », soulignent Yazid Chir et Raynald Rimbault, fondateurs de NQT.

« L’insertion des jeunes des milieux modestes dans le monde du travail est un axe fort de la politique de diversité d’Orange. En tant que partenaire historique, opérationnel et financier, nous associer au démarrage de NQT en Haute-Normandie était une évidence. C’est avec enthousiasme que nos collaborateurs Havrais ont accueilli cette initiative locale. Ils ont déjà confirmé leur volonté d’accompagner les jeunes des quartiers comme la Mare Rouge, Mont Gaillard,… dans leurs démarches », précise Jean-Paul Portron, Directeur Orange Normandie-Centre.

« Trouver des solutions concrètes au chômage des jeunes est un impératif afin de lutter contre toutes les formes de précarité, de pauvreté, d’isolement voire d’exclusion qui lui sont liés. NQT aide et a aidé de nombreux jeunes diplômés, c’est une chance et une opportunité de voir l’association s’implanter sur notre territoire. En se mobilisant tous, nous pouvons faire reculer le chômage. Je veux remercier tous les partenaires publics et privés qui prendront part à cette initiative ainsi que Nicolas Mayer Rossignol, Président de la Région Haute-Normandie et Nicolas Rouly, Président du Département pour l’avoir soutenue dès le départ », rappelle Catherine Troallic, Députée de la 8ème circonscription de Seine-Maritime.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *