Nous avons depuis le début décrié l’envergure prise par le projet des Bains des Docks, non pas la construction d’un complexe aquatique sur la ville qui était nécessaire, mais bien ce projet pharaonique dont le prix ne cesse de s’envoler. Et au mois de septembre, nous apprenons par voie de presse l’étendue des dysfonctionnements après 2 mois d’ouverture. Ce n’est pas seulement l’histoire des 32 millions de mosaïques qui se décollent les unes après les autres, problème qui avait d’ailleurs été soulevé par des personnes compétentes avant le début des travaux. Mais ce sont également des questions d’hygiène et de sécurité qui sont soulevées.

A combien va s’élever au total ce dossier ? Nous pouvons à juste titre nous inquiéter. Nous en sommes déjà à plus de 21 millions. Et qui va payer ? Nous savions déjà que cette piscine était sans toit, nous nous demandons au final si elle n’est pas aussi sans fonds … sérieux !

C’est pourquoi nous voterons contre cette délibération.

Conseil Municipal du 22 septembre 2008
Bains des Docks
Délibération 157
Intervention Catherine TROALLIC
Groupe Socialiste, Radical de Gauche, Verts

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *