L’année 2006 se termine. C’est l’heure du bilan traditionnel.
Pour les français il est plus que négatif. Malgré la bataille gagnée contre le CPE, les inégalités n’ont cessé de croitre et la richesse financière continue d’être attirée par les plus nantis. Les tentes qui fleurrissent le long du canal St Martin ne montrent malheureusement que la partie émergée de la détresse de bon nombre de citoyens.
Au Havre comme ailleurs, les inégalités n’ont cessé d’être visibles et la politique locale ne se cache plus pour montrer son plus grand intérêt

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *