Qui n’a pas son calendrier PS 2011 ?

Le Parti Socialiste du Havre et de St Adresse lance une grande campagne pour souhaiter les voeux aux citoyens. En janvier, plus de 50 000 calendriers seront distribués dans une grande partie des boites aux lettres par les militants.

Sur les cantons 3,4 et 9, les candidats aux cantonales sont mis en avant et proposent leur affiche de campagne.

Sur les autres quartiers de la ville, le secrétaire de section Matthieu Brasse et Laurent Logiou, président du groupe d’opposition de gauche à la mairie accompagnés des correspondants de quartiers vous souhaitent de meilleurs voeux en 2011.

Quelques calendriers restent disponibles au local de Section, Rue Georges Braque.

Encore une fois : Bonne année et bonne santé pour 2011 et les années suivantes.

Petit déjeuner de section

Ce samedi matin, malgré la neige, les militants socialistes havrais se sont réunis pour débattre, autour d’un petit déjeuner, des perspectives pour 2011.

Au menu de ce petit déjeuner militant, des adhérents rassemblés autour de Matthieu Brasse, secrétaire de section, ont présenté le 1er bilan de la commission Tramway.  La présentation et la calendrier des primaires socialistes et  les campagnes des candidats socialistes sur l’agglo du Havre pour les élections cantonales de mars 2011 étaient aussi à l’ordre du jour.

Rendez vous début janvier sur les marchés et pour les cérémonies de voeux.

Lu dans la presse : UMP et PC même combat ?

Suite aux déclarations de Didier Marie sur le possible non-financement de projets à cause du retrait de financement de l’Etat vers les départements, voici la réponse de Gérard Heuzé, Vice Président du Conseil Général et conseiller général Socialiste du Havre :

hl

heuze gerardSelon Gérard Heuzé, seul conseiller général PS au Havre, les déclarations de Didier Marie n’auraient d’autre but que de faire sortir Antoine Rufenacht du silence. « Le maire du Havre ne dit rien. C’est donc qu’il consent et qu’il soutient la réforme des collectivités. Il est l’une des rares personnalités de Haute-Normandie à diriger une grande agglomération et à être proche du pouvoir. Alors, estime Gérard Heuzé, qu’il fasse passer le message au gouvernement afin que les collectivités territoriales ne soient pas asséchées. Et qu’il fasse comme Alain Juppé en disant que l’on se fout du monde. Mais pour l’instant, il ne dit rien du tout.