Conseil Municipal du 26 janvier 2009

Scène Nationale du Volcan

Délibération n°16

Intervention Catherine TROALLIC

Groupe Socialiste, Radical de Gauche, Verts

 

Par cette seule délibération purement technique, qui n’a jamais été présentée en commission culture aux élus, mais seulement en commission finances – doit-on y voir la façon dont vous considérez la culture ? vous souhaitez ouvrir le premier acte de démantèlement de la Maison de la Culture. Ce démantèlement  pour lequel vous avez opté a été fait, rappelons-le, sans aucune concertation avec les acteurs culturels havrais et en premier lieu avec l’association qui a été mise devant le fait accompli. Vous aviez pourtant toute possibilité de le faire puisque la Ville siège au conseil d’administration. L’association fait pourtant, depuis 1961, un travail de fond dans un soucis d’accès à la culture pour tous, de formation des publics, de lien entre le public et l’équipe professionnelle de la Scène Nationale. Pour cela, elle aurait mérité un meilleur traitement.

 

 Avant toute décision d’une importance aussi grande, nous aurions souhaité un débat dans lequel vous nous auriez fait part de votre politique culturelle globale, plus audacieuse que la simple dichotomie : restructuration de l’espace Niemeyer / implantation des cinémas Gaumont. Et cela vous aurait exempté de l’accusation de déni de concertation, concertation qui est justement un des fondements de fonctionnement de l’association, ne vous en déplaise.


Alors, au regard du travail qui a été fait par l’association Maison de la Culture du Havre, comment comprendre la proposition d’une seule place pour l’association au Conseil d’Administration de l’EPCC parmi les 9 personnes qui le composeront, sans penser que la seule raison de cette modification de structure est l’éviction pure et simple de ses membres ? Le but réel de ce changement n’est-il pas plutôt d’avoir la mainmise sur la gestion du Volcan ? Parce que l’association, quoi que vous en pensiez, n’est pas contre tout changement, au contraire. Des travaux ont été demandés, cela fait déjà plusieurs années, mais n’ont jamais trouvé réponse de votre part, hormis le fait que le cahier des charges de Niemeyer ne le permettait pas. Et pendant ce temps-là, vous avez laissé le forum se dégrader, compliquant la tâches des équipes professionnelles notamment pour faire venir le public dans ce lieu.


De plus, la délibération qui nous est soumise est potentiellement entachée d’illégalité : le transfert des biens d’une association à but non lucratif vers un établissement à caractère industriel et commercial fait courir le risque aux responsables de l’association et à la mairie s’ils siègent dans le conseil d’administration de l’établissement d’être accusés d’une prise illégale d’intérêt.

 

C’est pourquoi nous demandons que cette délibération soit reportée ultérieurement et modifiée, ce qui permettrait de prendre le temps de la discussion pour trouver une solution plus ajustée au contexte culturel havrais et aux enjeux de la réussite d’une Scène Nationale.

 

=> Temps qui vous permettrait aussi de vous rappeler que dans votre programme municipal, vous promettiez de conforter les salles existantes en centre-ville et non pas de les modifier.

 

=> Temps qui permettrait également de réfléchir et d’organiser un « phasage » des travaux de telle sorte que le site ne soit jamais fermé et que la continuité du service culturel soit assurée. Et notamment que les Nouveaux Territoires de l’Art, rue Louis Richard, soient terminés avant le déménagement du Cabaret Electric, si c’est bien à cet endroit que doit se créer le lieu pour accueillir les musiques actuelles que nous espérons aussi ambitieux que ceux d’Evreux et de Rouen.

 

=> Temps qui permettrait de surcroît aux acteurs de la programmation « art et essai » de s’organiser pour travailler de concert à la promotion de ce cinéma.

 

=> Temps qui permettrait aussi d’organiser un vrai groupe de travail pluraliste avec des acteurs de la culture au Havre, dont des membres du conseil d’administration de la Maison de la Culture du Havre, mais aussi des architectes, des urbanistes et des habitants de ce quartier pour trouver notamment des activités culturelles afin d’animer le forum dans la journée.

 

=> Temps qui permettrait enfin de prévoir un programme d’implantation de médiathèques dans les quartiers, au plus près du public, et du jeune public notamment. Quelle serait la vocation de l’actuelle Bibliothèque Salacrou à si peu de distance d’une grande médiathèque dans l’espace Niemeyer ?

 

Le report de cette délibération nous paraît d’autant plus pertinente que les travaux de restructuration du Volcan ne doivent débuter qu’en juillet 2010 : nous avons donc encore un peu de temps. Pourquoi se précipiter ?

 

Et enfin, cette délibération, qui est présentée comme purement technique, je le rappelle– un changement de statut – alors qu’elle remet en cause profondément une partie de la politique culturelle havraise, n’indique en rien les coûts financiers du changement juridique : combien va coûter l’EPCC ? Quelles dotations la ville va lui apporter ? Enfin, comment la Ville va-t-elle subventionner l’association Maison de la Culture pendant l’année 2009 ? Nous n’avons vu aucune délibération à ce sujet.  

 

Nous demandons donc le report et la modification de cette délibération et en l’état, nous voterons contre.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *