La section PS du Havre s’associe à la tristesse des Montivillons suite à la disparation de Michel Vallery et adresse ses condoléances à sa famille et à ses proches.  Ci joint le communiqué de la section PS de Montivilliers.

Communiqué de la section de Montivilliers suite à la disparition de Michel VALLERY
C’est avec tristesse que les militants PS de la section du canton de Montivilliers ont appris le décès de Monsieur Michel Valléry qui fut maire de notre ville de 1977 à 2001.
Militant socialiste de la première heure, il fut à l’origine de la création en 1975 de la section PS de Montivilliers. En 1977, à la tête d’une équipe à majorité PS, il mena la campagne des municipales et remporta brillamment l’élection. Apprécié et respecté des habitants, il fut réélu en 1983, 1989 et 1995.
Durant quatre mandats successifs, Michel Valléry a indéniablement marqué l’histoire de la ville de Montivilliers en lui permettant de se hisser au niveau qui est le sien aujourd’hui. Avec les différents adjoints et les conseillers municipaux qui se sont succédé durant les quatre mandatures, Michel Valléry a accompagné de nombreux chantiers en lien avec les
nouveaux quartiers des Lombards et de la Belle Etoile. En raison d’une population plus nombreuse et jeune, de nouvelles écoles ont vu le jour : Louise Michel, Jean Moulin, Jean de la Fontaine. Parallèlement, la ville a travaillé alors à son développement économique avec la création de pépinières d’entreprises, des zones d’activités de la Belle Etoile, du
centre équestre, l’hôtel d’entreprises.
Pendant les quatre mandats, Michel VALLERY et son équipe n’ont eu de cesse d’améliorer et promouvoir le sort de la ville. Citons encore la rénovation des bâtiments abbatiaux, lacréation du service culturel avec le rayonnement qui est toujours le sien aujourd’hui, le développement des infrastructures sportives (Gymnase Christian Gand, le dojo, les terrains
de tennis…).
Ses anciens compagnons de route ; celles et ceux qui l’ont bien connu tiennent à souligner avec émotion les qualités humaines de l’ancien maire qui, durant ses mandats, était toujours accessible, dévoué, disponible et homme de coeur.
Les Montivillons conserveront en souvenir l’investissement constant qui fut le sien pour la commune ; ce qui faisait dire souvent à Michel Valléry que « Montivilliers est une ville où il fait bon vivre ».
Les militants de la section PS du canton de Montivilliers ont une pensée pour son épouse et adressent leurs plus sincères voeux de condoléances aux proches et à sa famille.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *