Rouen, le 22 décembre 2010

Communiqué de presse du Parti Socialiste

de Seine Maritime

Education : le gouvernement n’a rien compris !

156 postes supprimés à la rentrée 2011 dans le 1er degré de l’Académie de Rouen. L’Ecole de la République est une nouvelle fois mise en danger par des choix politiques désastreux.
De trop nombreux postes supprimés, conséquence également du principe de non remplacement d’un départ sur deux à la retraite qui fragilise les services publics, une « réforme » de la formation des enseignants inepte et  dangereuse, des instructions envoyées aux inspecteurs d’académie visant à accroître encore le nombre d’élèves par classe, à réduire la scolarisation à deux ans et le nombre d’enseignants chargés de lutter contre la difficulté scolaire, etc. un chaos provoqué par les attaques systématiques de la droite contre l’école et qui a été pointé par des résultats catastrophiques dans les évaluations internationales.
Pour la réussite de tous, priorité à l’éducation !
C’est dès le plus jeune âge que se forgent les inégalités. Il est temps aujourd’hui de remettre l’Ecole au coeur de notre projet de société en lui donnant les moyens nécessaire à la réussite de tous.

Christophe BOUILLON – Premier Secrétaire Fédéral

Joël MERCIER-  Délégué Fédéral à l’Education

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *