Malgré les pressions des ministres pour signifier la fin de la partie, les salariés ne se laissent pas manipuler. Malgré le vote, cette réforme des retraites reste injuste. Au Havre, les citoyens étaient encore très nombreux dans la rue pour exiger le retrait de cette réforme et l’ouverture d’un réel débat avec les organisations syndicales. Le Parti Socialiste Havrais, emmené par Matthieu Brasse, secrétaire de section,  Laurent Logiou et Catherine Troallic, conseillers municipaux d’opposition,  a montré son soutien aux syndicats.

Le Parti Socialiste travaille au quotidien pour une union de la gauche qui proposera une alternative locale et nationale.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *