Après la décision unilatérale de la mairie (surement un fait de l’obscur conseil stratégique) de la fermeture d’Anatole France, les parents d’élèves de l’école de la Renaissance et de Jules Guesde voient d’un mauvais oeil la nouvelle répartition des élèves. Loin d’eux l’idée de ne pas accueillir les nouveaux élèves, mais cela ne doit pas se faire avec la dégradation de la qualité de l’enseignement. A l’école de la renaissance, 75 nouveaux élèves seront accueillis à la rentrée 2009 avec uniquement deux classes supplémentaires créées, soit 37 élèves par classe ! Le compte n’y est pas.

Décidément, le mairie du Havre ne brille pas par sa concertation avec l’ensemble des acteurs de l’éducation.
Après des désaccord avec les acteurs de Carco, Kergomard, Bayard,  Colette, Marie-Laurencin (Cité Chauvin), la série continue.

Ces décisions ne coïncident vraiment pas avec une volonté de donner la priorité à l’éducation !!

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *