la Région accompagne les ménages haut-normands

pour favoriser la scolarité des jeunes

 

Afin de faciliter les conditions de cette rentrée scolaire et de soutenir le pouvoir d’achat des familles, la Région finance des dispositifs destinés à alléger les dépenses à travers les aides allouées au titre de la « carte Région » et de l’achat de matériel pour les élèves inscrits en section professionnelle.

 

® la « carte Région » :

 

– La carte Région prend la forme d’une carte à puce, au format carte de crédit (avec photo de son titulaire). Elle accompagne le jeune tout au long de sa scolarité. Elle permet l’achat des livres scolaires et facilite l’accès aux loisirs culturels et sportifs (stades, théâtres, cinémas, festivals, salles de concert…). La carte est nominative, pluriannuelle et évolutive puisque de nouvelles aides pourront y être incorporées ultérieurement.

 

Des montants revalorisés en 2007 : La carte offre une aide d’un montant unique de 60 € pour les 3 niveaux de lycée soit 180 euros sur 3 ans auquel il convient d’ajouter le montant de la revente des livres à l’issue du cursus. Les élèves bénéficient également d’un segment de 15 € consacré au cinéma et un autre segment loisirs (hors cinéma) de 15 €.

 

Plusieurs dizaines de milliers de bénéficiaires : Pour l’achat des livres scolaires, tous les lycéens (soit  environ 70 000 bénéficiaires). Pour l’accès aux loisirs culturels et sportifs, les élèves de lycées, les apprentis de niveaux IV et V et les jeunes en formation professionnelle de niveaux IV et V âgés de moins de 26 ans, soit un total de  90 000 jeunes haut-normands.

 

 

® le dispositif « Région matériel Pro » :

 

– Parallèlement à la carte Région, la Haute-Normandie offre un dispositif de soutien à l’acquisition de matériel professionnel (initialement cofinancé par l’Etat et la Région dans le cadre du CPER, l’aide matériel pro est aujourd’hui financée à 100% par la collectivité régionale). Précédemment destiné aux lycéens inscrits dans les établissements d’enseignement professionnel, ce dispositif est aujourd’hui accessible aux apprentis faisant leur entrée dans un établissement de compétence régionale.  Près de 15 000 bénéficiaires sont ainsi concernés dans 83 lycées et 31 Centres de Formation des Apprentis.

 

 

 

 

 

– Des montants variables selon les filières :

 

Les secteurs du bâtiment, hôtellerie, restauration, industrie, agriculture et métiers de bouche donnent droit à une aide de 100 euros ; les secteurs de l’automobile et des soins à la personne, à une aide de 70 euros et les secteurs du tertiaire, transports et coiffure à 35 euros.

 

Le soutien de la collectivité régionale en faveur du pouvoir d’achat se traduit également à travers une tarification incitative dans le domaine des transports collectifs. A noter, pour cette rentrée 2008, le Pass études offrant des réductions de 50 à 75% évolue avec la création d’une formule annuelle plus simple d’utilisation pour les élèves utilisant régulièrement les transports régionaux.

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *