Pour ces cantonales de 2011,  le Parti Socialiste restait en lice sur 2 cantons de la ville du Havre.

Sur le canton 3, Gérard Heuzé (PS) a été réélu face au Front National. Si on peut se réjouir de cette réélection, nous nous inquiétons du fort score de l’extrême droite. Ce score a surement été bonifié par les déclarations ambiguë de l’UMP municipale lors de l’entre deux tours.

Sur le canton 4,  à droite depuis toujours, le sprint final s’est joué à 50 voix. C’est le meilleur score obtenu par la gauche sur ce canton. Si les électeurs ne se sont pas plus déplacés que dimanche dernier, l’ensemble des voix de gauche se sont reportés sur le candidat PS – PRG. Yves Bertrand déclarait hier : « Nous n’avons pas gagné, mais on n’a pas totalement perdu : on progresse ».

Laurent Logiou, chef de l’opposition municipale ajoutait : il ne nous manque que 64 voix pour gagner les 3 cantons renouvelables  de la ville du Havre.  »

Tout cela est de bonne augure pour la suite. Il nous faut maintenant mobiliser pour préparer sereinement les prochaines échéances et  valider les éléments positif de ces cantonales : primaires et présidentielles et législatives.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *