Laurent Logiou est sur les rails. En ligne de mire, les prochaines échéances électorales. Notamment les municipales de… 2014. Rien n’indique aujourd’hui que le chef de file du groupe PS¬Verts-PRG au conseil municipal du Havre sera alors le futur leader d’une union de la gauche qu’il appelle de ses vœux, mais, en tout cas, Laurent Logiou a décidé de se rendre disponible.

Pour cela, il ne sera pas candidat, le 20 novembre, à sa propre succession au poste de secrétaire de la section. Il souhaite prendre du champ sur le fonctionnement au quotidien du parti qu’il a contribué à redresser (en huit ans, la section est passée de vingt à près de 250 adhérents) pour se consacrer au travail politique, sur la longueur.

Laurent Logiou et les élus "qui l’entourent veulent bâtir, pour cela, une « opposition constructive » face à Antoine Rufenacht, le maire UMP du Havre. Avant la présentation du budget 2009, il dévoilera ses propres propositions.

Se disant « au service de la population », le PS et ses partenaires –

les Verts et le PRG – vont ouvrir un local à Caucriauvile. Le groupe politique veut jouer ainsi la carte de la proximité avec la population, mais aussi, au jour le jour, avec les salariés confrontés aux difficultés. Hier matin, Laurent Logiou a d’ailleurs appelé la population à se mettre du côté des salariés de Renault et des sous-traitants.

Pas d’hégémonie

Le actuel premier secrétaire de la section havraise veut donc privilégier l’action politique de terrain. Avec un but : se placer dans la perspective de l’union qui, selon

lui, serait en marche. « Avant chaque conseil municipal, explique-t-il, nous avons des contacts avec le groupe communiste ». Suffisant pour bâtir une stratégie à long terme et imposer « l’alternance »?« C’est un début, il nous faudra du temps », estime Laurent Logiou, tout en ajoutant que « nous ne sommes pas dans un sentiment hégémonique ». « Nous aimerions bien que nos partenaires ne le soient pas aussi », conclut Laurent Logiou, citant par prétérition les élus du groupe communiste.

http://www.paris-normandie.fr/

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *