2ème conseil municipal perturbé au Havre. Les Havrais n’obtiennent pas de réponses de la part du maire du Havre et ils le font entendre :

Les parents d’élèves perturbent encore le conseil municipal
envoyé par anatolefrance76

Les faits :
M. Ruffenacht, président du Conseil d’Administration du Groupe Hospitalier du Havre ne fait rien pour soutenir le droit à la santé et permettre  un accueil de qualité au GHH. De plus, il se permet de laisser faire le licenciement de plusieurs centaines de personnes.

Certainement pour des raisons budgétaires, sans aucune concertation avec les acteurs des écoles, la mairie décider de fermer des écoles et de rassembler les classes dans des batîments où les élèves seront à l’étroit. (Anatole France, Carcot – Kergomard, Bayard…)

Sans aucune politique de transport en commun ou de transport alternatif, les élus de la majorité ont voté le doublement des prix de stationnement et l’augmentation du nombres d’heures payantes (jusqu’à 18h30 au lieu de 17h00).

Sans ce soucier des mécontements des citoyens, les adjoints ont passés en revue l’ensemble des délibérations du jour sans être entendus par l’assemblée. Les élus du groupe Socialistes / Radicaux / Verts refusent cette manière de faire vivre la démocratie locale. Ils ont quitté la salle du conseil municipa pendant les délibérations inaudibles. Laurent Logiou président du groupe continue de s’opposer à ces décisions brutales et sans concertation et propose la remise à plat des projets. Ci joint la proposition de voeu déposé lors du dernier conseil municipal que la majorité a refusé :

Conseil Municipal du 27 octobre 2008

 

Vœu des groupes

« Socialiste, Radical de Gauche, Verts »

& « Le Havre à gauche, Communiste, Républicain, Citoyen »

 

 VŒU SUR LES FERMETURES D’ECOLES

Monsieur le Maire, vous avez décidé de fermer plusieurs écoles sur la ville du Havre sans qu’il y ait eu en amont de vos décisions, ni concertation avec les enseignants et les parents d’élèves ni information du conseil municipal. Aujourd’hui l’ensemble de la communauté éducative conteste vos décisions.

 

Le conseil municipal réunit le 27 octobre demande :

La suspension des décisions de fermetures, un conseil extraordinaire sur le sujet, la mise en place d’une réelle concertation avec les enseignants et les parents d’élèves pour leur permettre de faire de nouvelles propositions.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *