Laurent LOGIOULe chef de file du PS au conseil municipal est un peu en colère. A chaque séance publique, comme lundi dernier, la majorité ouvre désormais la réunion par une communication sur ses actions en diffusant un diaporama.
«On a du cinéma », a coutume d’annoncer le maire, Antoine Rufenacht.
Souvent pris au dépourvu, le groupe PS-PRG-Verts vient de brandir une menace pour tenter de mettre un clap de fin à ses opérations. « Nous ne resterons plus en séance et nous ferons en sorte de communiquer
autrement. On vous demande de nous en informer en amont « , a lancé Laurent Logiou, lundi, à Antoine Rufenacht. Réponse du maire:« C’est un peu comme si vous deviez me transmettre à l’avance ce que vous lisez en séance. Vous n’auriez plus besoin de les lire ensuite et nous n’aurions pas besoin de vous écouter». Ambiance…

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *