Au lendemain des élections européennes, la droite se sent pousser des ailes. Le gouvernement s’apprête à amplifier la cadence de ses réformes : universitaire, hospitalière, judiciaire, économique, … et va continuer de justifier les mesures déjà mises en place telles que la suppression d’emplois publics, le bouclier fiscal ou la défiscalisation des heures supplémentaires, qui aggravent les injustices et sont contre-productives face au développement du chômage.

 Des entreprises et le patronat continuent à privilégier la rentabilité financière et à utiliser la crise pour accélérer des restructurations. Les suppressions d’emplois qui s’enchaînent renforcent l’inquiétude des salariés pour leur avenir et rendent légitime leur colère dans l’agglomération.

 Face au mutisme de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement, les centrales syndicales (CFDT, CFTC, FO, CGT, CFE-CGC, FSU, SOLIDAIRES, UNSA,.etc..) appelle à nouveau à faire front commun.

A nous d’être présent en nombre dans le cortège de ce samedi 13 juin

pour faire avancer nos propositions :

Revaloriser le SMIC, les minima sociaux, les pensions et les retraites

Mettre en œuvre un plan ambitieux en faveur de l’emploi et de la qualification des jeunes

Supprimer la défiscalisation des heures supplémentaires et le bouclier fiscal

Renoncer dans les fonctions publiques aux suppressions d’emplois prévues pour 2009 et 2010

 

Nous nous donnons rendez-vous à 14h30 dans les jardins de l’Hôtel de Ville du Havre

Le Parti Socialiste du Havre sera présent dans le cortège.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *