SRVRenforcer la façade maritime de la France en redonnant au Havre et à l’Estuaire de la Seine le débouché naturel de Paris est légitime et nécessaire : pour l’emploi si malmené à l’heure actuelle, c’est même prioritaire ! Mais cela ne peut se réaliser en dressant les villes les unes contre les autres, Le Havre, Rouen, Caen, Paris.
Suite à une concertation exemplaire entre les élus régionaux et la SNCF, un projet de liaison rapide Le Havre-Rouen-Paris était enfin acté par le ministère des Transports en mai dernier: tunnel sous la Seine à hauteur de Maromme, nouvelle gare au sud de Rouen et nouvelle liaison avec la gare Saint-Lazare en évitant les lignes des trains de banlieues…
Après quelques hésitations et une belle opération de communication, le ralliement du Président de la République au projet initial, réalisable et
finançable plus facilement, irriguant l’ensemble des territoires de toute la Normandie, prouve l’efficacité de la méthode régionale ici utilisée, faite de respect et d’écoute, de prise en compte de l’intérêt général.
Ce projet reçoit l’approbation des élus Socialistes, Verts et Radicaux du Havre. Espérons que les financements de l’Etat suivront…

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *