« Monsieur Le Maire,

Cela fait à peine un mois que le conseil municipal est installé et déjà nous constatons :

– Le non-respect des délais de communication et de réflexion sur un sujet majeur touchant aux rythmes scolaires en fixant une commission des finances une heure avant un conseil municipal.

– Le déni de toutes les recommandations des instances consultatives, des personnes qualifiées, des parents d’élèves et de la communauté éducative dans le cadre du regroupement des Ecoles Gravelotte et Courbet usurpée en Fusion.

M. Le Maire, vous vous êtes engagé à travailler en bonne intelligence avec l’ensemble des membres de  l’opposition lors du discours d’investiture le 7 avril dernier. Nous, de notre côté, avions annoncé à cette occasion que nous serons vigilants, constructifs et dans un dialogue permanent.
A ce jour, force est de constater que vos méthodes et vos pratiques ressemblent pour beaucoup à un déni de démocratie.

Aussi, nous vous demandons instamment de travailler autrement en établissant un dialogue constructif et participatif, dans des délais raisonnables, que ce soit avec les membres de l’opposition mais aussi avec l’ensemble des instances représentatives et consultatives de notre territoire. »

vœu formulé par Camille Galap au Conseil municipal du lundi 5 mai.
Pour 10 Contre : 49

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *