Solidarité du Havre à Nice

À nouveau l’horreur ! À Nice cette nuit le terrorisme se réclamant de l’islam a de nouveau frappé. L’objectif était clair : une tuerie, un jour de fête nationale, fête de la liberté. 

On déplore plus de 80 morts dont des enfants et une centaine de blessés.

De la promenade de la plage du Havre, la section socialiste havraise présente ses condoléances aux familles endeuillées. Elle exprime sa compassion aux blessés et sa solidarité aux Niçois.

Le Président de la République a pris dans la nuit des mesures de déploiement de forces supplémentaires en faisant notamment appel à la réserve opérationnelle.  Il a annoncé la prolongation de l’état d’urgence et l’intensification des frappes en Syrie et en Irak.

La France, une fois de plus, doit faire bloc contre le terrorisme. Malgré les morts, les drames, la France endeuillée ne cédera pas.

Attentats à Paris : solidarité et unité

BandeauCharlie.jpg

La France a de nouveau été frappée par l’horreur. Depuis vendredi soir, notre pays est dans la douleur, face à la barbarie qui s’est déchaînée à Paris. La tristesse, la compassion habitent chacun d’entre nous. Aucun mot ne suffit à exprimer l’émotion du Parti socialiste, et de l’ensemble des Français, dans ce moment dramatique.

Mais la solidarité, la résistance et l’énergie pour faire face montrent déjà la détermination de notre nation à rester digne. Nos pensées sont tournées vers les victimes, leurs familles et vers tous nos concitoyens. C’est notre communauté nationale, c’est la République, c’est la France qui a été la cible de ces actes terroristes.

Nous saluons la réaction du Président de la République, du Gouvernement, ainsi que le travail exemplaire de toutes les forces de l’ordre et des services de santé. Nous appelons à la solidarité et à l’unité. Face à la barbarie, nous ne cèderons jamais.

La campagne électorale pour les élections régionales est suspendue et les socialistes havrais se sont réunis samedi matin 14 novembre pour échanger et se recueillir. Nous sommes appelés à observer une minute de silence à midi ce lundi et nous invitons tous les Havrais à se réunir là où ils se trouvent pour s’y associer.

La section socialiste du Havre

Image-1

Attentat à Charlie Hebdo : communiqué des élus et militants socialistes du Havre

L’ensemble des élus et des militants du parti socialiste du Havre ont appris avec effroi, tristesse et révolte l’odieux attentat perpétré à l’encontre des journalistes et personnels du journal « Charlie Hebdo ».

Nous dénonçons avec la plus grande fermeté ces actes ignobles et barbares. Nous savons pouvoir compter sur le Président de la République, du Premier ministre et le gouvernement pour que tous les moyens de l’Etat soient mobilisés pour interpeller, confondre et condamner les auteurs de cette tuerie sans précédent en France. Toutes nos pensées vont vers les familles et les proches des victimes au sein du journal et parmi les policiers qui sont intervenus. Nous réaffirmons avec force notre plus entier soutien à la liberté de la presse. La liberté d’expression  et d’information sont au fondement de notre démocratie et de nos valeurs.

Elus et militants socialistes Havrais se battront, partout et toujours, pour qu’elles puissent être préservées. Nous exprimons  solennellement à l’ensemble des journalistes en deuil notre plus vive solidarité.

Les Socialistes havrais, 
Matthieu Brasse, Secrétaire de section
Catherine Troallic, Députée de Seine-Maritime – Conseillère régionale
Florence Martin-Péréon, Vice-présidente du Département de Seine-Maritime
Laurent Logiou, Vice-président de la Région Haute-Normandie
Oumou Niang-Fouquet, Conseillère municipale de la ville du Havre

hebdo