Benoît Hamon : « Ma visite au Havre »

« Vendredi 10 mars 2016, visite au Havre

Avant d’ouvrir un nouveau meeting, je me suis rendu au port accompagné de Catherine Troallic, députée, et des élus locaux Matthieu Brasse, Oumou Niang-Fouquet, Nacéra Vieublé. Ce port du Havre, c’est 700 entreprises, 31 000 emplois, une localisation unique en Europe.

J’y ai rencontré l’Union Maritime Et Portuaire avec qui nous avons évoqué l’indispensable modernisation du port et le maintien de sa compétitivité. Il nous faut être ambitieux, moderniser le ferroviaire, penser l’avenir du port et mieux le relier encore à l’Europe. J’ai également échangé avec les dockers CGT du Havre. Le travail des dockers est essentiel et particulièrement exigeant : horaires décalés, pénibilité … 

Ensemble, nous avons discuté de l’indispensable nécessité d’investir et d’avoir une vision d’avenir de long terme. Nous devons développer les énergies renouvelables, l’éolien offshore, c’est une opportunité en termes d’activité et de création de très nombreux emplois. »

Benoît Hamonle 10 mars 2017 au Havre


Réaction de Catherine Troallic suite au remaniement

Bandeau

« Ce remaniement respecte les équilibres tout en répondant au message de nos concitoyens. Un gouvernement resserré, de combat avec des personnalités fortes, expérimentées et dont les compétences serviront la France et les Français. Laurent Fabius reste numéro un du gouvernement derrière le Premier ministre et reprend naturellement le développement international dont les enjeux sont majeurs pour l’avenir de l’humanité mais aussi le commerce extérieur et le tourisme, un choix offensif pour le développement de nos entreprises à l’international en cohérence avec la diplomatie économique déjà impulsée par le ministre des affaires étrangères. Arnaud Montebourg est à présent à la tête d’un vrai ministère productif c’est également un choix fort et clair pour le redressement économique du pays. Aux affaires européennes comme au Budget, Bernard Cazeneuve a fait preuve de son sérieux et de son efficacité c’est cela que l’on attend d’un Ministre de l’intérieur. J’observe enfin avec grande satisfaction que Benoît Hamon voit ses attributions ministérielles nettement renforcées et me réjouis que Christiane Taubira reste notre Garde des Sceaux », souligne Catherine Troallic.

Composition du gouvernement par M. Pierre-René Lemas

Sur proposition du Premier ministre, le Président de la République a nommé :

1. Laurent FABIUS, ministre des Affaires étrangères et du Développement international
2. Ségolène ROYAL, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie
3. Benoit HAMON, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
4. Christiane TAUBIRA, Garde des Sceaux, ministre de la Justice
5. Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics
6. Arnaud MONTEBOURG, ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique
7. Marisol TOURAINE, ministre des Affaires sociales
8. François REBSAMEN, ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social
9. Jean-Yves LE DRIAN, ministre de la Défense
10. Bernard CAZENEUVE, ministre de l’Intérieur
11. Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports
12. Marylise LEBRANCHU, ministre de la Décentralisation, de la Réforme de l’Etat et de la Fonction publique
13. Aurélie FILIPPETTI, ministre de la Culture et de la Communication
14. Stéphane LE FOLL, ministre de l’Agriculture, de l’Agro-alimentaire et de la Forêt.Porte-Parole du Gouvernement
15. Sylvia PINEL, ministre du Logement et de l’Egalité des territoires
16. George PAU-LANGEVIN, ministre des Outre-mer