Démission d’Oumou Niang-Fouquet :  » Servir les intérêts de toute la Normandie et continuer à servir le Havre »

A l’issue du Conseil municipal de la Ville du Havre du lundi 14 mars, Oumou Niang-Fouquet, élue socialiste au Conseil régional de Normandie,  a pris la parole pour faire part de sa décision de démissionner de son mandat de Conseillère municipale pour se consacrer pleinement aux Havrais à la Région Normandie. Voici le texte de son intervention :

Monsieur le Maire,
Mes chers collègues

Au terme des élections régionales, je suis membre de la 1ère assemblée de la Normandie réunifiée. Ce qui anime mon engagement, c’est l’amélioration du quotidien, le bien être et l’égalité de toutes et de tous. Les tâches qui me sont confiées par les électeurs doivent être pleinement accomplies. J’estime que pour répondre à ma fonction représentative, remplir mon engagement et satisfaire au mieux les intérêts des tous les normands, je dois me consacrer totalement au mandat de conseillère régionale.

En conséquence, je vous présenterai Monsieur le Maire ma démission du Conseil Municipal. Il s’agit pour moi d’une décision mûrement réfléchie qui place mon action au cœur de l’intérêt général.

Depuis mars 2014, je siège dans cette belle assemblée : celle de ma ville : Le Havre. Prendre part au débat, apporter ma vision, mes valeurs dans les décisions prises fut pour moi un honneur et une formidable expérience. Malgré des avis ou des choix parfois divergents, j’ai apprécié les relations respectueuses avec les élus des différents groupes de notre assemblée et je vous en remercie.

Ainsi, je transmets la défense des intérêts des Havraises et des Havrais au sein du Conseil Municipal à Matthieu Brasse qui est le suivant sur notre liste et qui me succèdera à partir du mois d’avril 2016. Je souhaite à Mathieu Brasse toute la réussite dans sa nouvelle fonction.

Élue régionale, je souhaite servir logiquement les intérêts de toute la Normandie. Dans cette assemblée, j’ai l’honneur, d’être une représentante de la ville la plus importante de la région. Des liens forts m’attachent à notre commune à travers ma famille, mes amis, mes collègues, les habitants, les clubs sportifs, les associations, les établissements scolaires, les services municipaux et je me réjouis, de pouvoir ailleurs continuer à servir le Havre et de défendre les intérêts de tous les habitants.
Que chacun soit assuré de ma fidélité à mes valeurs et à notre ville

Merci

Oumou Niang-Fouquet