Signez la pétition : « Non à la suppression des bourses départementales aux collégiens »

La Droite à la tête du Département de Seine-Maritime a décidé de supprimer les bourses départementales aux collégiens. D’un montant de 100€ à 344€ elles permettent à 5.000 familles modestes de faire face aux frais de scolarité. Si rien n’est fait, elles seront définitivement supprimées à la rentrée. Il est encore temps d’agir.  Vous avez encore quelques jours pour signer la pétition contre la suppression des bourses du Département aux collégiens en cliquant sur l’image ci-dessousUn vote aura lieu le 20 juin.

« Le Havre, une fierté pour la France ! » retour sur la venue du Président de la République au Havre

François Hollande était au Havre le mardi 6 octobre 2015. Au programme : les inaugurations de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime et du plus grand porte-conteneurs du monde battant pavillon français : le CMA-CGM Bougainville. Retrouvez ici le reportage sur l’inauguration de l’ENSM et les discours du Président de la République.


Visite du ship-in school de l’école nationale… par elysee


Discours lors de l’inuguration de l’école… par elysee


Dicscours lors de l’inauguration du CMA CGM… par elysee

« Bâtissons ensemble la Normandie » ce soir au Havre – Maritime, Littoral, Ports et Pêche

Dans le cadre de la campagne pour les élections régionales des 6 et 13 décembre 2015, Nicolas MAYER-ROSSIGNOL, Président de la région Haute-Normandie, candidat tête de liste régionale, et Laurent BEAUVAIS, Président de la Basse-Normandie, souhaitent aller à la rencontre de tous les Normands pour débattre des sujets qui les préoccupent et construire avec eux un projet qui réponde pleinement à leurs attentes.

15 réunions publiques sont organisées partout en Normandie jusqu’à la fin du mois de juin pour présenter le bilan de l’action régionale et permettre à tous de participer à l’élaboration d’un projet pour la Normandie.

Catherine TROALLIC, Députée, Conseillère régionale, Laurent LOGIOU, Vice-président de la Région, Nacéra VIEUBLE, Conseillère départementale, adjointe au Maire d’Harfleur, Jérôme DUBOST, Conseiller départemental, Conseilleur municipal de Montivilliers, Oumou NIANG, Conseillère municipale du Havre, Matthieu BRASSE, Secrétaire de la section socialiste du Havre, député suppléant

Nicolas MAYER-ROSSIGNOL et Laurent BEAUVAIS,

vous invitent à participer à la réunion publique qui aura lieu au Havre, Salle des fêtes de Caucriauville, 201 Rue Edouard Vaillant, mardi 9 juin à 20h30.

Ce sera l’occasion d’évoquer le bilan des deux régions. Dans un deuxième temps, nous approfondirons la thématique « Maritime, Littoral, Ports et Pêche ».

Dans la Normandie, les Douanes doivent rester au Havre

Communiqué de presse de Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Région Haute-Normandie auquel s’associent Les Socialistes havrais, Matthieu Brasse, Secrétaire de section, Catherine Troallic, Députée de Seine-Maritime et Conseillère régionale, Laurent Logiou, Vice-président de la Région Haute-Normandie, Oumou Niang-Fouquet, Conseillère municipale de la ville du Havre, Nacéra Vieublé – Conseillère départementale, Jérôme Dubost, Conseiller départemental

Nicolas MAYER-ROSSIGNOL« La presse de ce soir se fait l’écho de rumeurs selon lesquelles le site des Douanes du Havre, première recette française pour la perception des droits de douane, serait menacé de fermeture pour transfert à Rouen.

Je veux dire une chose simple: Le Havre est le premier port de Normandie. C’est l’un des tout premiers ports d’Europe. Comme en attestent les Contrats de Plan et le Contrat d’agglomération que j’ai signé la semaine dernière avec le Député-maire Edouard Philippe, le territoire havrais est l’un des territoires de Haute-Normandie où la Région investit le plus. Son rôle est stratégique au cœur de la future Normandie. Les Douanes ont toute leur place dans cet environnement économique, industriel, portuaire et logistique. J’ai contacté dès ce soir le Cabinet de Christian Eckert, Secrétaire d’État au Budget, auprès du ministre des Finances et des Comptes publics, à qui j’ai dit très clairement ma position. Dans la Normandie, les Douanes doivent rester au Havre.« 

 

La victoire de la Gauche au département dépend de la mobilisation de tous les Havrais.

Nous remercions les près de 22 % d’électeurs havrais qui ont voté dès le 1er tour pour les candidats PS-PRG aux élections départementales et les plus de 17 000 électeurs qui ont voté à Gauche.

La Gauche ne sera pas représentée au 2nd tour sur les cantons 14 (le Havre 1) et 17 (Le Havre 4) dimanche prochain et l’extrême droite arrive à un score historiquement haut dans les quartiers du Havre ou les citoyens ont le plus besoin des politiques départementales. Les candidats de gauche et de la majorité départementale sont qualifiés sur 4 des 6 cantons de l’agglomération du Havre :

Jérôme DUBOST et Nacéra VIEUBLE sur le canton 15 : Montivilliers, Harfleur, Caucriauville, Rouelles
Jean-Paul LECOQ et Sophie HERVE sur le canton 16 : Gonfreville l’Orcher, Gainneville, Rogerville, Quartiers Sud du Havre
Antoine SIFFERT et Henriette FERNEZ sur le canton 18 : Ormeaux, Funiculaire, Danton, Douanes, Tourneville, Vavasseur, Bayonvilliers
Philippe CAPELLE et Laura FIAT sur le canton 19 : Sanvic, Notre Dame, St François, St Roch, St Vincent, Plage, Sainte-Adresse

Fidèle à ses valeurs, alors que la droite persiste dans son ambiguïté, la section socialiste du Havre appelle tous les Havrais à voter massivement pour les candidats de la Gauche et à faire barrage aux candidats FN dimanche 29 mars.

En Seine-Maritime, la Gauche est présente au 2nd tour dans 25 cantons, avec de sérieuses chances de victoire départementale.
La Seine-Maritime emmenée par Nicolas Rouly peut rester à Gauche. Cela passe par l’agglomération du Havre.
Dimanche prochain, rassemblons-nous, votons pour les candidats proche de vous !