Universités d’été sous le signe de l’offensive «contre le chômage, la résignation, la droite et l’extrême-droite»

le-programme-de-luniversite-dete-du-ps
Les Universités d’été du Parti Socialiste ont lieu ce week-end à La Rochelle !

Les socialistes se retrouveront autour d’un seul et unique mot d’ordre: «Mobilisé-e-s». En effet, la mobilisation de toutes et de tous est nécessaire, non seulement pour soutenir la politique du gouvernement, mais également pour combattre les idées de l’extrême-droite, et se tenir prêts pour les futures échéances électorales.
Ainsi, Harlem Désir, Premier secrétaire du Parti socialiste, a déclaré :
« J’appelle à une mobilisation générale, en cette rentrée, de la gauche, j’appelle la gauche à l’offensive, offensive contre le chômage, contre la résignation, contre la droite et l’extrême-droite. »

Lundi 19 août, le porte-parole du Parti socialiste, David Assouline a lui aussi évoqué, outre l’objectif commun de «servir notre pays en le redressant», la nécessité de combattre la forte progression des idées d’extrême-droite: « Nous allons les affronter, nous allons les battre, armés des valeurs de la République qui seules permettent de vivre ensemble. »

Valérie Rabault, Secrétaire nationale aux Universités d’été, a détaillé lors du point presse le programme des Universités d’été 2013, dans lequel figure une plénière consacrée à la lutte contre l’extrême droite intitulée «Faire gagner la démocratie contre l’extrême-droite».
Ainsi, Valérie Rabault a déclaré:
« La Rochelle, c’est le point de départ de l’offensive contre l’extrême-droite, de l’offensive contre la droitisation qui peut s’installer. »

Jeunes socialistes, militants socialistes et Catherine Troallic, Députée et Conseillère régionale, y seront pour représenter la section du Havre.

Retrouvez le programme ici : http://www.parti-socialiste.fr/universite-dete/2013/programme

Retour en images sur la victoire de François Hollande au Havre (France 3 et photos)


France 3 Haute-Normandie, Victoire de François… par PS_Le_Havre


Merci à Benoît, Georges et Alexandre.

Les militants socialiste du Havre au grand rassemblement de François Hollande !

Les militants du Parti Socialiste du Havre étaient hier après-midi au premier grand rassemblement de François Hollande au Bourget !

Devant 25 000 personnes et dans une ambiance survoltée, François Hollande a présenté les principaux points de son programme:

La République irréprochable avec l’inscription de la loi de 1905 sur la séparation de l’église et de l’Etat dans la constitution.
Retrait des troupes françaises d’Afghanistan
Priorité jeunesse avec la création de 60 000 postes supplémentaires dans l’éducation
L’emploi avec la création d’un contrat de génération et 150 000 emplois d’avenirs réservés aux jeunes, en parties ceux issus des quartiers populaires
Santé, avec entre autres l’encadrement des dépassements d’honoraires des médecins.
La finance mise au pas avec une loi de séparation des activités spéculatives et de dépôt des banques, et la création d’une véritable taxe sur les transactions financières.
Réindustrailisation et relance de l’innovation, avec la création d’une banque publique d’investissement, et le remboursement des aides publiques pour les entreprises qui délocalisent.
« L’Europe : notre bien commun », avec un pacte de responsabilité, de gouvernance et de
– La transition énergétique avec la réduction de la part du nucléaire de 75% à 50% dans la production d’électricité d’ici 2025
Priorité au logement social avec la construction de 300 000 logements sociaux de la mise à disposition par l’Etat de terrains libres aux collectivités pour qu’elles y construisent.
La grande réforme fiscale, avec la création d’une nouvelle tranche d’imposition a 45% sur les revenus supérieurs a 150.000 euros ce qui permettra de protéger classes moyennes
Une réforme des retraites plus juste, en permettant dès 2012 à ceux qui ont cotisé 41 ans de partir à la retraite à 60 ans
La croissance, et le rétablissement des comptes publics, conditions du redressement, réduction des niches fiscales afin de dégager 30 milliards d’euros
Des zones de sécurité prioritaire, avec chaque année 1000 postes supplémentaires dans la Justice, dans la Police, et dans la Gendarmerie

Le Havre a un nouveau maire…


Depuis ce matin, les Havrais ont un nouveau maire. Le conseil municipal s’étant réuni en session extraordinaire suite à l’annonce faite en début de semaine de la démission d’Antoine Rufenacht.

Nous ne pouvons que saluer l’homme et respecter sa décision ; il n’est pas aisé de savoir laisser sa place en politique, et ce, même après quinze ans de mandat. Il restera pour nous, socialistes, un adversaire politique tenace et persévérant. Néanmoins, le moment choisi pour démissionner peut sembler assez étrange : en pleine contestation sociale au niveau national et local, à quelques jours d’un probable remaniement ministériel.

A contrario, nous ne saluerons pas la politique qu’il aura menée durant ces quinze années. Politique constituant à tenter de promouvoir l’image de notre ville avant de s’occuper de ses habitants. Le Havre a donc perdu des milliers d’habitants et de nombreux emplois. Nous espérons que les raisons invoquées sont sincères et qu’il n’aura pas cédé aux sirènes du Président de la République qui même et qui continuera à mener une politique irresponsable vis-à-vis des Français des classes moyennes et défavorisées et donc contre la grande majorité des Havrais.

Son successeur, inconnu des Havrais, délégué de la section locale de l’UMP et ancien secrétaire général du parti présidentiel, aura fort à faire : héritant d’une ville en pagaille où les Havrais sont exaspérés par les travaux qui ont été mal planifiés et tous entrepris en même temps – Une ville avec un taux de chômage de près de 12 % – Une ville qui a perdu plus de 14 000 habitants en 10 ans. Nous lui rappelons que les élus de gauche, socialistes, radicaux et verts seront là pour lui proposer des politiques utiles à l’avenir de tous les Havrais.

Pour le Parti Socialiste du Havre,

Matthieu Brasse
Secrétaire de section

Lu dans la presse : Participation très supérieure à la moyenne

hl

Matthieu Brasse Secrétaire de section Le Havre

Matthieu Brasse Secrétaire de section Le Havre

« Le résultat montre que nous sommes une section dynamique ». Matthieu Brasse, le secrétaire de la section PS du Havre, constate avec intérêt que les militants se sont déplacés en masse pour participer à la consultation organisée jeudi dernier. Alors que la participation n’a pas dépassé la barre des 50 % au plan national-un taux qui satisfait néanmoins la direction du parti socialiste – elle a atteint 74 % pour la section havraise où près de cent cinquante militants étaient en droit de voter.

Deux votes étaient proposés. Le premier pour la désignation de la future tète de listes aux élections régionales. Alain Le Vern, président sortant et seul en lice, l’emporte évidemment. […]

Le second vote pour les militants était, en fait, un questionnaire autour de onze thèmes, comme l’organisation de primaires ouvertes pour 2012 et le non-cumul des mandats. « Le oui l’a emporté partout de façon très majoritaire », explique Matthieu Brasse. Seuls les votes portant sur l’instauration de la parité dans les instances du PS et pour les futurs candidats aux législatives de 2012 ont été plus partagés.

ST. S.