Tribune LH Océane – Ligne Nouvelle Paris Normandie : la vérité au Havrais !

Visuel LHOcéane PS-EELV-PRG

Ligne Nouvelle Paris Normandie : la vérité au Havrais !

Investissement vital pour l’axe Seine, la Ligne Nouvelle Paris Normandie est désormais sur de bons rails ! Comme nous l’avons dit à chaque fois en conseil municipal, cette ligne se fera en plusieurs phases,  avec d’abord le doublement du barreau du Mantois, ainsi qu’une nouvelle voie Yvetôt-Rouen et une nouvelle gare à Rouen. Ce schéma dessiné par RFF, devrait permettre des liaisons entre Paris et Le Havre en 1h42 avant 2025 (contre 2h20 aujourd’hui) et 1h17 après 2030 et dégager ainsi des voies pour le fret ferroviaire.

Ce schéma soutenu par la Région et la chambre de commerce a enfin reçu le soutien du président de la Codah. Voilà qui tranche avec les « bla-bla », les procès d’intention, que la droite a pu nous faire y compris dans le magazine LH Océanes récemment. Nous nous réjouissons de cette belle, mais très récente unanimité, qui nous l’espérons sera entendue par le gouvernement. On pourra dire alors sur ce dossier: « il y a eu les diseux et de l’autre les faiseux ! »

Tribune du groupe Socialiste – Europe écologie Les Verts – Radical de gauche dans LH Océane du 15 au 30 juin

Tribune LH Océane : « Mariage pour tous : une grande avancée sociétale ! »

Visuel LHOcéane PS-EELV-PRG

Mariage pour tous : une grande avancée sociétale !

Après l’Allemagne, l’Espagne, le Portugal, la Belgique, le Danemark, les Pays Bas, le Royaume Uni, la Suède pour ne parler que des pays Européens, la France, grâce à sa majorité parlementaire de Gauche, a décidé d’accorder le droit au mariage pour TOUS ! C’est une grande victoire contre tous les conservatismes et, enfin, une vraie reconnaissance, par nos institutions, de l’homosexualité ! La République Française sort grandie de ce débat de société et nous nous en réjouissons ! Comme d’habitude, la droite a usé de tous les arguments même les plus vils et les plus faux pour refuser cette marche vers plus de fierté comme elle refusait hier le Pacs, le droit à l’avortement ou à la contraception!

Elu-es de la République, les membres de notre groupe sont pleinement disponibles pour célébrer, au Havre, TOUS les mariages, sans aucune exception ! N’hésitez pas à nous solliciter !

Tribune du groupe Socialiste – Europe écologie Les Verts – Radical de gauche dans LH Océane du 1er au 15 juin

Tribune LH Océane : « Pas de chèque en blanc pour le Centre des congrès ! »

Laurent Logiou, Pierre Dieulafait, yves Bertrand
Pas de chèque en blanc pour le Centre des congrès !

Parce que les Docks Cafés ne sont utilisés pleinement que 10 à 15 jours par an, la municipalité a décidé de reprendre, avec la Codah, la gestion directe de l’ensemble des locaux disponibles, pour y loger un Centre des Congrès. Pour cela, elle a créé une Société Publique Locale (SPL) composée à égalité de parts (50%) entre la Ville et la Codah.

Jusque-là, rien à dire … C’est ensuite que les choses deviennent plus discutables : sans jamais présenter au Conseil Municipal un projet fixant les objectifs et l’architecture d’un tel équipement, voici que la SPL contracte un prêt de 30 millions d’euros (garantie par la ville et la Codah) remboursable en 30 ans.

Parce qu’une nouvelle fois, la droite endette les collectivités dont elle a la responsabilité, sans avoir présenté, un projet solide et cohérent , notre groupe a voté contre la délibération garantissant l’emprunt. Il a malheureusement été le seul.

L’histoire récente des gaspillages financiers (Tour Nouvel, Maisons Borloo, cité chauvin, Piscine des Docks …) aurait dû appeler la droite à la prudence !

Tribune du groupe Socialiste – Europe écologie Les Verts – Radical de gauche dans LH Océane du 15 au 31 mai

Vœu en solidarité avec les salariés de CMA-CGM. Le Maire du Havre vote contre ?

Laurent Logiou, Pierre Dieulafait, yves Bertrand

Voici le vœu que le groupe Socialiste – Europe écologie les Verts – Radical de gauche, avec le groupe Communiste, républicain et citoyen à la mairie du Havre, a proposé hier soir en séance du Conseil municipal pour peser sur la décision du groupe CMA-CGM au Havre.

Après le silence et l’inaction dans ce dossier du maire du Havre qui n’a jamais défendu les intérêts des salariés havrais, ce dernier a demandé à sa majorité municipale de voter contre !

 » Malgré les critiques sur le bien-fondé stratégique et économique du projet de transfert des lignes Afriques de Delmas du Havre vers Marseille et la demande de retrait du plan par les syndicats, la direction de la CMA-CGM a décidé de poursuivre son projet occasionnant la mutation potentielle de 171 personnes.

Au moment où MSC, deuxième armateur mondial indique ouvrir de nouvelles lignes au Havre confirmant son ancrage sur notre territoire et où Haropa annonce un renforcement puissant de ses lignes régulières avec l’Afrique, il est regrettable que la CMA-CGM, premier armateur français supprime la gestion opérationnelle de ses lignes maritimes africaines au Havre. Cette décision de la direction de la CMA-CGM porte atteinte à l’emploi maritime au Havre et provoquera le départ de nouveaux habitants dans une ville qui en perd 1000 chaque année.  

Le conseil municipal déplore ce transfert.

Face à l’inquiétude légitime des salariés notamment ceux qui se trouvent dans l’impossibilité personnelle de descendre à Marseille et au regard des investissements réalisés par la Ville lors de l’implantation de Delmas en 1996, les élus du Conseil Municipal du Havre réunis ce jour demandent à la direction de la CMA CGM le maintien de ses  lignes historiques au Havre et des  emplois existants. »

Tribune LH Océane : « L’UMP : l’addition SVP ! »

Laurent Logiou, Pierre Dieulafait, yves Bertrand

L’UMP : l’addition SVP !

Il est un fait vérifié chaque jour, vivre au Havre coûte cher … une partie de l’explication à la baisse de la population est là et … ce n’est pas prêt de s’arrêter !

Ainsi, quand on met bout à bout l’ensemble de l’argent gaspillé dans des dépenses aussi injustifiées qu’inutiles, l’addition est lourde. Jugez-vous même : 2,5 millions d’études pour la Tour Nouvel, qui ne verra jamais le jour et heureusement, 1 million pour reconstruire les maisons Borloo, dites « maisons à 100 000 euros », 7,5 millions pour les Bains des Docks, victimes « d’un vieillissement précoce », 30,5 millions pour éradiquer la Cité Chauvin, 0,5 million entre l’achat et la revente de la Villa Maritime !!!

A ces sommes, il faut maintenant ajouter l’explosion de la dette de la CODAH. Celle-ci est passée de 52 millions en 2011, à 182 millions en 2112 puis à 380 millions en 2013 … Sans oublier la durée du remboursement : prévu sur 14 années il se fera sur 21 ans !

C’est toujours pareil avec l’UMP : on endette les collectivités et on laisse aux suivants le soin de rembourser !

Il est vrai que l’exemple vient d’en haut : avec M.Sarkozy la dette publique a augmenté de 700 milliards entre 2007 et 2012 !

Tribune du groupe Socialiste – Europe écologie Les Verts – Radical de gauche dans LH Océane du 1er au 15 mai

Tribune LH Océane : « Maison Borloo : double zéros ! »

Borloo2

Maison Borloo : double zéros !

L’objectif de faire de tous les Havrais, d’heureux propriétaires de leur habitation, à un coût : avec la droite, nous en faisons une nouvelle fois, l’amère expérience !

Ainsi, contre notre avis et celui des professionnels concernés, l’actuelle majorité avait décidé d’édifier des maisons à 100 000 euros, dites maisons Borloo,  du nom du Ministre de l’époque.

Les travaux furent (mal) effectués par à une entreprise de … Lettonie (le BTP havrais a beaucoup apprécié) et le rêve se transforma vite en cauchemar. Non achèvement des travaux et malfaçons multiples, premières traites parties en fumée …

Face à ce qu’il faut bien appeler un fiasco total, que croyez-vous qu’il fut décidé ? Le rachat, par la Ville, de l’ensemble immobilier, destruction et reconstruction de nouvelles maisons ! Coût de ce stupide entêtement de la droite pour les contribuables havrais : 1 millions d’euros ! Un gâchis humain et financier de plus !

A l’heure de la présentation du nouvel agenda 21 par la majorité municipale, voici l’exemple d’une vision à très court terme du développement (non) durable par la droite.

Tribune du groupe Socialiste – Europe écologie Les Verts – Radical de gauche dans LH Océane du 16 au 30 avril