Le Parti Socialiste du Havre avec son candidat à la Présidence de la république : François HOLLANDE

 

 

 

 

Cette photo symbolise le rassemblement de tous les socialistes havrais derrière leur candidat à la Présidence de la république : François HOLLANDE. Le Parti Socialiste du Havre se met dès maintenant au service de la victoire de notre candidat. 

De gauche à droite : Richard MASSON (Représentant de Martine AUBRY), Alain MAIRE (Représentant de François HOLLANDE), Matthieu BRASSE (Secrétaire de section du Parti Socialiste du Havre, responsable de l’organisation des Primaires citoyennes sur l’agglomération du Havre), Laurent LOGIOU (Vice-Président de la Région Haute-Normandie, Président du groupe Socialistes-Radical-Verts de la Ville du Havre), Yves BERTRAND (Président du cercle PRG du Havre, conseiller municipal)

« Nous tenons à remercier l’ensemble des 160 citoyens, militants, élus du Parti Socialiste et du Parti Radical de Gauche qui ont contribué bénévolement à la tenue des 19 bureaux de vote du Havre et de Sainte-Adresse durant ces deux dimanches.

 

Nous tenons également à remercier les plus de 6000 Havrais qui se sont rendus aux urnes lors de l’un des 2 tours de ces Primaires citoyennes ! En participant aussi largement à cette première démocratique, ils ont lancé la dynamique qui mènera la gauche à la victoire aux élections présidentielles et législatives. Plus que jamais, cap sur 2012 ! »

 

 

Le parti Socialiste réussit l’union de la gauche au Havre

Pour ces cantonales de 2011,  le Parti Socialiste restait en lice sur 2 cantons de la ville du Havre.

Sur le canton 3, Gérard Heuzé (PS) a été réélu face au Front National. Si on peut se réjouir de cette réélection, nous nous inquiétons du fort score de l’extrême droite. Ce score a surement été bonifié par les déclarations ambiguë de l’UMP municipale lors de l’entre deux tours.

Sur le canton 4,  à droite depuis toujours, le sprint final s’est joué à 50 voix. C’est le meilleur score obtenu par la gauche sur ce canton. Si les électeurs ne se sont pas plus déplacés que dimanche dernier, l’ensemble des voix de gauche se sont reportés sur le candidat PS – PRG. Yves Bertrand déclarait hier : « Nous n’avons pas gagné, mais on n’a pas totalement perdu : on progresse ».

Laurent Logiou, chef de l’opposition municipale ajoutait : il ne nous manque que 64 voix pour gagner les 3 cantons renouvelables  de la ville du Havre.  »

Tout cela est de bonne augure pour la suite. Il nous faut maintenant mobiliser pour préparer sereinement les prochaines échéances et  valider les éléments positif de ces cantonales : primaires et présidentielles et législatives.