Laurent Logiou, Pierre Dieulafait, yves Bertrand
Pas de chèque en blanc pour le Centre des congrès !

Parce que les Docks Cafés ne sont utilisés pleinement que 10 à 15 jours par an, la municipalité a décidé de reprendre, avec la Codah, la gestion directe de l’ensemble des locaux disponibles, pour y loger un Centre des Congrès. Pour cela, elle a créé une Société Publique Locale (SPL) composée à égalité de parts (50%) entre la Ville et la Codah.

Jusque-là, rien à dire … C’est ensuite que les choses deviennent plus discutables : sans jamais présenter au Conseil Municipal un projet fixant les objectifs et l’architecture d’un tel équipement, voici que la SPL contracte un prêt de 30 millions d’euros (garantie par la ville et la Codah) remboursable en 30 ans.

Parce qu’une nouvelle fois, la droite endette les collectivités dont elle a la responsabilité, sans avoir présenté, un projet solide et cohérent , notre groupe a voté contre la délibération garantissant l’emprunt. Il a malheureusement été le seul.

L’histoire récente des gaspillages financiers (Tour Nouvel, Maisons Borloo, cité chauvin, Piscine des Docks …) aurait dû appeler la droite à la prudence !

Tribune du groupe Socialiste – Europe écologie Les Verts – Radical de gauche dans LH Océane du 15 au 31 mai

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *