Intervention de Laurent Logiou au conseil municipal de décembre

Au moment ou notre ville est confrontée à de graves difficultés économiques et sociales (renault, plastic omnium, millenium, hôpital….) , cumulées aux désengagement de l’état qui se traduisent cette année par des manques de recettes, il est de notre responsabilité d’éviter « de trop charger la barque ». Il est aussi de notre responsabilité de redonner du moral au Havrais en étant particulièrement attentif à leurs inquiétudes en matière d’emploi, de scolarité, de santé et de pouvoir d’achat. Cela se traduit par avoir la volonté politique non seulement d’écouter mais d’entendre leurs souffrances qu’elles s’expriment ou non dans la rue et au sein de notre conseil. Je pense que revenir sur de mauvaises décisions est le signe d’une maturité politique importante. Mr Darcos a tracé le chemin, je vous invite à le suivre. En effet à travers l’amendement budgétaire que nous vous proposons, nous pourrons revenir en arrière sur les regroupements scolaires et économiser 2,4 M€, revenir en arrière sur le nouveau plan de stationnement en annulant dépenses et recettes au bénéfice des Havrais, rien empêchant une vraie concertation avec la population au moment de la mise en route du tramway, nous pourrons revenir sur les projets de restructuration du volcan et engager avec les acteurs culturels un véritable débat sur « quelle politique culturelle pour notre ville » qui ne se limite pas au projet pharaonique de la cité de la mer que nous proposons de stopper, stopper aussi les acquisitions de la cité chauvin pour permettre à leurs habitants de rester vivre ou ils veulent, renvoyer vers l’état la responsabilité financière de l’école de la 2ème chance et tout cela en maitrisant la hausse des impôts locaux.

 Cet amendement permettra en effet d’éviter aux Havrais de ne pas être mis trop à contribution et de permettre à votre équipe d’engager les concertations nécessaires pour modifier des projets très mal engagés et contestés par beaucoup de Havrais.

 Enfin, je profite de cet amendement budgétaire pour vous demander de bien vouloir améliorer pour l’année prochaine les conditions qui nous permettent d’exercer pleinement notre mandat d’élu d’opposition. En effet comment ne pas avoir en notre possession les grandes lignes du budget de la CODAH pour pouvoir analyser correctement celui de la ville du Havre; ensuite pour le budget, être destinataire des documents au moins 8 jours avant le conseil municipal, enfin de pouvoir étudier dans les deux autres commissions, les incidences budgétaires y afférant.

 Voici donc l’amendement budgétaire que nous vous proposons….et nous vous proposons une interruption de séance pour vous permettre de l’étudier attentivement :

 Amendement budgétaire
Présenté par le groupe socialiste, radical de gauche et verts


Le groupe SRV propose l’amendement suivant à la délibération sur le budget 2009 :

Pour la section d’investissement

En dépenses : de supprimer les dépenses suivantes :

N°23181- études du centre de la mer :                                      400 000 €
N°27319- établissement public 2ème chance : défense :             750 000€
N°29031- aménagements liés aux regroupements scolaires :       400 000€
N°29040- restructuration Cargo / Kergomard :                       2 000 000€
N°29126- voirie/ stationnement réglementée :                          1 000 000€
N°29148- acquisitions cité chauvin :                                           950 000€
N°29149- acquisitions immobilières (diminution) :                    1 040 000 €
N°29190- aménagements volcan médiathèque :                          460 000€
Soit au total :                                                                         7 000 000€

En recettes
Diminuer les recettes attendues sur les impôts directs de :           6 000 000€
Diminuer les recettes attendues sur les recettes non fiscales de :  1 000 000€
 (recettes de stationnement)

Soit au total :                                                                          7 000 000€

 

Cet amendement a été refusé par la majorité qui a préféré augmenter les impôts et les tarifs des stationnements au détriment du porte monnaie des Havrais.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *