logo_ps_1276025173

Suite à leur réunion annuelle, la Communauté d’Agglomération Havraise et son délégataire pour la gestion de l’aéroport du Havre-Octeville ont annoncé la suppression, dès le 31 juillet, de la ligne Lyon-Le Havre. Assurée jusqu’à présent par la compagnie Twinjet, cette ligne n’a pas trouvé son public avec un taux de remplissage des vols très faible (à peine 40%). Une énième preuve que la concurrence aéroportuaire en Normandie -trois aéroports dans un rayon de soixante kilomètres-  est politiquement injustifiable et financièrement insoutenable.

Depuis 2006, les Régions Haute et Basse-Normandie défendent l’idée d’un unique aéroport Normand, à Deauville. Les études l’ont montré, les chiffres le prouvent encore aujourd’hui : en plus de bénéficier d’un grand nombre d’atouts géographiques et touristiques, l’aéroport de Deauville-Normandie est celui qui connait la meilleure progression de trafic. Entre 2006 et 2013, le nombre de passagers empruntant l’aéroport du Havre-Octeville a sombré, divisé par trois (de 52 000 à 17 000) tandis que, dans le même temps, le nombre d’utilisateurs de l’aéroport Deauville-Normandie a plus que doublé (de 55 000 à 130 000).

Il y a quelques mois, Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Région Haute-Normandie, Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie, et Philippe Augier, Maire de Deauville, ont écrit au Maire du Havre et Président de la CODAH pour le convaincre de l’utilité pour la ville du Havre et son agglomération, mais aussi pour tout le territoire Normand, de rejoindre la démarche interrégionale pragmatique qu’ils portent, au delà des clivages politiques, autour de l’aéroport de Deauville. A l’heure où nous construisons ensemble la Normandie, le groupe socialiste et divers gauche de la Région appelle de nouveau à faire le choix du rassemblement autour de l’aéroport de Deauville, dans l’intérêt du territoire et pour une gestion plus efficiente de l’argent public.

Laurent Logiou, Président du groupe Socialiste de la Région Haute-Normandie

Ces articles peuvent également vous intéresser :

3 Trackbacks

  1. […] suite de l’annonce du bilan de l’aéroport du Havre, le président rappelle son ambition, dans un communiqué du 28 juillet 2014, de ne conserver qu’un seul aéroport en […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *